Renforcer les capacités pour le Développement International !

 
   Accueil      Évaluation de projets RBM
 
Objectifs de l’évaluation 

Le but de l’évaluation[1]est de permettre de comprendre pourquoi et dans quelle mesure les résultats souhaités et non souhaités sont atteints, et de cerner leur impact sur les parties prenantes. L’évaluation est une importante source d’éléments attestant de l’obtention des résultats et de la performance institutionnelle, et elle favorise l’acquisition et le transfert des connaissances au sein de l’organisation. L’évaluation devrait être un agent du changement et jouer un rôle de premier plan dans la reddition de comptes. Elle peut être utilisée pour améliorer la conception et la performance d’un programme envisagé ou en cours (évaluation formative) ; pour déterminer de façon globale l’efficacité d’un programme achevé, souvent pour garantir l’éthique de responsabilité (évaluation récapitulative) ; et pour générer des connaissances sur les méthodes optimales. Elle devrait donc aider le FEM à se positionner de manière à contribuer plus efficacement à l’amélioration de l’état environnemental de la planète. L’évaluation diffère des autres mécanismes de surveillance, tels que l’enquête et l’audit, qui s’intéressent au caractère adéquat des contrôles de gestion, au respect des règlements, des règles et des politiques établis, et à la pertinence des structures et processus organisationnels. (Approche conforme au guide des évaluateurs du Programme des Nations Unies pour le Développement 2009, conforme aux normes du fonds pour l'Environnement Mondial de la Banque Mondiale 2006).

Types d'évaluations :

L'évaluation à mi-parcours permet de déterminer les progrès accomplis vers la réalisation des résultats et permettra d'identifier correction de trajectoire si nécessaire.

·Il met l'accent sur l'efficacité, l'efficience et la rapidité d'exécution du projet/programme;

·Il met en évidence les questions nécessitant des décisions et des actions;

·Il présente les premières leçons apprises sur la conception, l'exécution et de gestion.

· Les résultats de cet examen seront intégrés comme des recommandations pour la mise en œuvre améliorée durant la dernière moitié du projet.
L'évaluation finale permet d'examiner les réalisations des résulats et de pouvoir tirer les leçons apprises nécessaires pour les acteurs locaux, nationaux et internationax.
·Il met l'accent sur l'efficacité, l'efficience, les impacts, la durabilité des effets et la performance globale du projet/programme;

·Il met en évidence les questions nécessitant des orientations stratégiques pour le futur;

·Il présente les principales leçons apprises sur la conception, l'exécution et de gestion.

· Les résultats de cet examen seront intégrés comme des recommandations d'amélioration pour la conception et la mise en œuvre d'autres projets/programmes.

[1] Définition. Une évaluation est une appréciation systématique et impartiale d’une activité, d’un projet, d’un programme, d’une stratégie, d’une politique, d’un secteur, d’un domaine d’intervention ou de tout autre aspect. Elle permet de déterminer la pertinence, l’efficience, l’efficacité, l’impact, et la viabilité des actions et de la contribution des acteurs concernés. Une évaluation doit fournir une information factuelle, indépendante, crédible, fiable et utile, qui permet d’intégrer en temps voulu les constatations, les recommandations et les enseignements tirés de l’expérience aux processus décisionnels. Dans le contexte du FEM, l’évaluation a pour objet d’apprécier la pertinence, l’efficience, l’efficacité, les résultats et — lorsque cela est possible — la viabilité des opérations de l’institution dans le cadre de leur contribution à l’amélioration de l’état environnemental de la planète, dans les domaines d’intervention du FEM, à l’échelle locale et mondiale. (UNDP)